Données en entrée

La mise en œuvre est facile et repose sur une approche itérative qui donne la main à l’utilisateur dans la construction d’une modélisation fine ou synthétique des projections financières de trésorerie.

Dès la première simulation, vous obtiendrez une projection permettant de s’ajuster progressivement à la réalité. Une fois les lois de trésorerie parfaitement définies, chaque simulation peut être facilement copiée afin d’en modifier certains paramètres et mesurer les résultats qui en découlent.

Les données qui sont demandées pour réaliser une modélisation sont en nombre peu importantes, et sont essentiellement issues de vos comptes de résultats et bilans. La saisie des données se fait dans un ordre logique : celui des soldes intermédiaires de gestion, cela permet de se vérifier au fur et à mesure.

Pré requis

  • Prévisions mensuelles d’exploitation.
  • Connaissance des activités exercées par l’entreprise.
  • Connaissance des délais (temps de cycle, encaissements, décaissements).

Il est possible de reprendre des données existantes sur tableur par copier/coller pour éviter des saisies fastidieuses.

La capacité de modifier les modélisations et d’introduire des transactions spécifiques permet de prendre en compte toutes les « anomalies ponctuelles » par rapport à la modélisation

Intégrer le réalisé par rapport aux budgets prévisionnels ne prend que quelques minutes par mois et permet d’obtenir instantanément une correction de la modélisation pour obtenir une prévision fiable en fonction de la réalité.

 

Personnalisation

  • Activités : pour chaque société Projexium vous permet de créer plusieurs activités (industrielles et/ou commerciales et/ou de service) afin de s’adapter le plus possible à la réalité. Chaque activité permet de déterminer la marge brute associée. Il est possible de modifier la modélisation de chaque activité en fonction d’éléments ponctuels comme des achats groupés, des congés etc. Il est possible de simuler un affacturage pour chacune des activités.
  • Charges externes : pour chacune des charges externes il est possible de préciser s’il s’agit de charges constatées d’avance ou de charges à payer, de définir le délai de paiement, d’abonner ou non les charges dans les soldes intermédiaires de gestion.
  • Charges de personnel : il est possible d’affecter des saisonnalités différenciées pour trois natures de charges, de prendre en compte l’intéressement, la participation, des primes ponctuelles, le calcul d’un 13e ou 14e mois.
  • Impôts et taxes : les impôts liés aux salaires et au chiffre d’affaires sont calculés automatiquement, sur option la CVAE est calculé automatiquement.
  • Impôt société : le calcul de l’impôt société est fait automatiquement, il peut être modifié, les acomptes IS qui en résultent sont instantanément calculés et positionnés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire aussi :

Déploiement

États de sortie

Sécurité et contrôle de cohérence

Exportation des données

Communication

Accueil

Projexium ®


Support technique :

Information :